Vila Real

Située au pied des pentes majestueuses de la Serra do Marão, Vila Real est une petite ville animée dans le nord-est du Portugal. Fondée par le roi Dinis en 1289, Vila Real a joué un rôle important dans l’histoire du Portugal. La ville est le lieu de naissance de Diogo Cão, le premier explorateur à atteindre le fleuve Congo, et d’António da Silveira Pinto da Fonseca (connu sous le nom de comte d’Amarante), qui était un membre influent de l’armée portugaise et qui a mené de nombreux soulèvements contre la constitution libérale. Nombre d’aristocrates ont fait construire de grand palais au cours des 16e et 17e siècles ; le nom de Vila Real, littéralement «ville royale», lui sied à merveille.

Les vignobles ont été introduits dans la ville en 1764, cultivant du rouge, du blanc et des vins rosés tel que le Mateus rosé, l’un des vins les plus célèbres et exportés dans le monde entier.

Lieux à visiter :

Palácio de Mateus (Mateus Palace – Vila Real)

Le splendide manoir Palácio de Mateus figure sur les étiquettes du célèbre vin rosé Mateus rosé. Construit au 18ème siècle, le bâtiment a une façade baroque impressionnante ainsi que des pinacles ornés sur le toit. Les magnifiques jardins paysagers disposent d’élégantes statues ainsi que d’un bassin réfléchissant extraordinaire à l’avant du palais. Les représentations musicales ont souvent lieu dans le palais et des visites guidées sont également possibles.

Santuario de Panóias (Vila Real)

Non loin de Vila Real, cet ancien sanctuaire était utilisé comme un lieu de culte et de sacrifices d’animaux. Datant du début du 3ème siècle de notre ère, ce site unique est composé de trois énormes rochers de granit avec des cavités creusées. Des inscriptions en latin et en grec décrivent les rituels pratiqués sur ce site sacrificiel qui fut d’abord utilisé par les tribus adeptes du dieu Sérapis, puis par les Romains, les Celtes et les Wisigoths, qui se livrèrent à des sacrifices rituels en l’honneur de leurs dieux.

Parque Natural do Alvão (Par Naturel d’Alvão )

Découvrez la beauté préservée du Parc Naturel d’Alvão, une zone protégée qui s’étend sur 7220 hectares (17 841 acres) avec deux territoires distincts : une zone montagneuse qui est souvent recouverte par la neige, et une zone de vallées fluviales. Les espèces rares rencontrées dans le parc comprennent les loups ibériques, les aigles royaux, ainsi qu’une grande diversité d’arbres et de plantes. Les visiteurs peuvent s’essayer au rafting sur les nombreux cours d’eau ou tout simplement profiter du paysage préservé des cascades et des chutes d’eau ainsi que des villages traditionnels bâtis à partir d’ardoise et de schiste.

Igreja de Santa Bárbara (église Santa Barbara) (Boticas)

Cette ancienne église paroissiale contient un pélican en bois datant du 17ème siècle dans la sacristie. Selon le folklore local, l’oiseau se serait volontairement blessé la poitrine pour nourrir ses oisillons avec son sang. Ceci symbolise le sang que Jésus a donné à son peuple.

Ponte de Pedrinha (petit pont de pierre) (Boticas)

Ce pont roman contenant cinq arches traverse la rivière Beça. Selon la légende locale, les Maures n’ont bâti ce pont que durant la nuit car ils craignaient de se faire tuer dans la journée. Les travailleurs ont dû fuir avant que le pont soit fini. Seule une pierre manquait et le pont devint connu sous le nom de petit pont de pierre.

Igreja Matriz do Divino Salvador (Église de la Mère du Divin Sauveur) (Ribeira de Pena)

Cette église sobre datant du 18ème siècle est le monument le plus important à Ribeira de Pena. Les caractéristiques les plus frappantes sont sa façade baroque, sont maître-autel et ses splendides chaises en bois du confessionnal. L’écrivain portugais Camilo Castelo Branco s’est marié dans cette église à l’âge de 16 ans.

Ponte de Arame ou Ponte Pensil (pont suspendu) (Ribeira de Pena)

Le Ponte Pensil est un pont suspendu métallique qui traverse la rivière Tâmega, reliant les villes de Ribeira de Pena et Santo Aleixo d’Além Tâmega. Le pont de 20 mètres de long est une attraction historique fascinante qui est suspendu par plus de 100 fils torsadés, avec deux câbles d’acier qui soutiennent le pont. Il a été construit pour desservir les populations des deux côtés de la rivière et était jusqu’en 1963, le seul point de passage pour la population locale.

Parque de Lazer de Bragadas (Parc de loisirs de Bragadas ) (Ribeira de Pena)

Entouré de pins, ce parc est situé dans une superbe région boisée et offre aux visiteurs un espace ouvert pour se détendre. Idéal pour les groupes et les familles, les installations comprennent des tables de pique-nique, des barbecues, un terrain de football, une aire de jeux pour enfants et un espace couvert pouvant abriter plus de 300 personnes.

 
 

Copyright © 2019 Quinta do Outeiro.

Hide